Dimanche le 9 août Crabbes River à Pasadena 155 km (total 7252 km)

Nous avons ramassé l’équipement avant le déjeuner. Il y avait un restaurant à moins d’un km du camping, alors nous avons mangé là. Notre but était de se rendre près de Deer Lake. Les vents venaient du sud-sud-ouest, alors nous les avions de face pour les premiers 10 km. C’était une belle journée avec peu de trafic. Les autos venaient en vagues, probablement à cause du traversier de Port-aux-Basques. Nous avons diné sur la route et avons continué jusqu’à Corner Brook. Garrett, Dylan et les garçons étaient en avant et les membres seniors de l’équipe étaient derrière et rattrapaient seulement les autres lors des pauses. Près de Corner Brook, nous avons arrêté pour prendre de l’eau à un Tim Hortons. Dylan à rempli sa bouteille au robinet de la salle de bain et l’eau était jaune. Un passant nous informa qu’il y avait une source naturelle un peu plus loin. Nous avons donc attendu jusque là pour remplir nos bouteilles. La route était en excellente condition et il y avait peu de trafic. Il y avait seulement une ville entre Corner Brook et Deer lake, appellée Pasadena. Notre choix était de faire 5 km ou un autre 30 km. Nous avions déjà 150 km de fait aujourd’hui, alors nous avons choisi Pasadena. En entrant dans la ville, Dylan a demandé à un résident pour des directives et a reçu des instructions plus ou moins claires, alors nous sommes partis dans cette direction générale. Nous avons vu une petite pancarte très intéressante: Pasadena Pizza. Bien sûr, tout le monde était en faveur d’aller voir. C’était une petite place, facile à manquer, mais nous avons suivi notre nez jusque là. Le propriétaire était un cycliste avide et était très intéressé par notre voyage. Il venait de trop cuire un grand doigt à l’ail et nous l’a offert gratuitement. Quelques secondes suffirent pour le faire disparaître. Nous avons commandé deux grandes pizzas et avons attendu à la table de pique-nique dehors. Quand notre repas fut prêt, le propriétaire nous l’apporta. Il nous donna des directives pour se rendre à un terrain de camping fermé qui allait être transformé en subdivision. Les rues étaient pavées, mais aucun des lots n’avaient été développés. Après que nous ayons fini nos pizzas, il nous a offert son stock de pizza par la tranche car celui-ci commencait à devenir vieux. Il n’a pas devenu beaucoup plus vieux. Nous avons été au camping fermé et avons trouvé le meilleur site à date. Des rues pavées, pas de trafic et beaucoup de sites libres. En passant, la pizza était une des meilleures du voyage. Merci au propriétaire de Pasadena Pizza, tu as fait du voyage une des meilleures parties de notre voyage Terre-Neuvien.